Affirmation et pensée positive : influence sur nos émotions

Pensez à laisser un commentaire, une surprise vous attend !

  • Sharebar

affirmation et pensée positiveDepuis bien longtemps, de nombreuses recherches ont prouvé qu’il existait un rapport direct entre le pouvoir de la pensée, de l’affirmation positive et notre état émotionnel. Cet article vous expliquera clairement cette relation et vous aidera à améliorer votre quotidien en en tirant le meilleur parti.

L’état émotionnel et la pensée, un couple étroitement lié :

 

 Vous devez retenir que les circonstances de nos existences (dont nos états émotionnels) sont une source de création. Elles façonnent les pensées qui se projettent sur nos vies sans que nous nous en rendions compte. De nombreuses études scientifiques ont démontré que nos pensées avaient bel et bien un effet sur la matière et en modifiaient chaque compartiment. C’est ce genre de phénomènes qu’on étudie en physique quantique.

Il faut comprendre que c’est l’impact émotionnel qui commande la forme sous laquelle nos pensées se manifestent. Et qu’inversement, nos affirmations intérieures, conscientes ou non, influent sur nos états émotionnels.

Afin de mener une vie réellement à l’image de vos aspirations les plus enviables, il faut donc surveiller votre manière de penser. Apprenez à orienter votre concentration vers l’état de santé qui vous convient et à ne prêter attention qu’aux affirmations constructives.

Rappelez-vous le nombre d’émissions et films que vous avez suivis, où le positivisme était mis en avant comme méthode permettant d’améliorer son état émotionnel. Adopter le « positive thinking » (pensée positive), comme diraient nos amis anglo-saxons, a un impact réel et palpable dans nos vies.

 

Comprendre le fonctionnement de nos émotions et l’intérêt des pensées positives :

 

Chaque fois qu’un individu pense à une expérience malheureuse ou à un événement négatif, cela influe de manière directe sur ce qu’il ressent. Et de même, ce ressenti a un impact direct sur ce qu’il vivra et son état émotionnel. Cela s’explique par le fait que par cette pensée (affirmation intérieure négative), il crée, de manière inconsciente, une image de ce qu’il va vivre dans son futur proche ou lointain.

Considérons l’exemple d’une personne qui parle de ses difficultés à s’adapter à la vie en société, des problèmes de sa vie active. Elle parle d’événements et d’éléments qu’elle n’a pas appréciés et non de ceux qui lui ont plu.

Si vous expliquez à vos proches que la vie n’est pas un long fleuve tranquille et que vous ne pouvez compter réellement sur aucun(e) de vos amis(es), vous exprimez des pensées qui sont négatives. Ces dernières vont faire naître en vous des émotions négatives qui entraîneront des situations qui se conformeront à vos pensées («L’on ne peut se fier à ses amis, la vie est souvent pénible»).

La majorité des personnes se focalisent sur ce qui leur déplaît, plutôt que sur ce qu’elles apprécient, par leurs affirmations.

Ainsi, en faisant preuve d’un plus grand attachement aux éléments négatifs plutôt qu’aux éléments positifs, leur existence devient de plus en plus délicate, voire alambiquée. Cela aurait pu être évité par la « positive attitude » (terme anglais aisé à comprendre pour un francophone).

Le positivisme est un excellent moyen d’améliorer notre état émotionnel. Il faut donc toujours surveiller son esprit et rester maître des affirmations venant des autres (ou de soi) et qui conditionnent nos pensées.

 Afin d’avoir un aperçu du pouvoir de la pensée positive, vous pouvez visionner cette vidéo (livre audio) de Louise Hay, experte et auteure à succès dans le domaine du développement personnel : 



Voici quelques astuces pour lutter contre les pensées et affirmations négatives :

  •  Façonnez vos pensées :

Ressentir l’effet sur vous d’une situation que vous vivez et penser sont deux choses différentes. Malheureusement, trop de personnes laissent leur vécu imposer à leur pensée une affirmation négative.

Nous vous conseillons par exemple, lorsque vous êtes exténué, de ne pas laisser venir à vous les pensées habituelles («Je n’ai plus envie de me déplacer, mes journées sont de plus en plus assommantes»,…). Faîtes naître en vous des pensées positives qui tendent à vous encourager («Je peux récupérer rapidement», «Je réussis à atteindre tous mes objectifs facilement »,…).

 

  •   Donnez la priorité à la pensée :

 A tout moment de la vie et quoi que vous soyez en train de faire, la pensée (contrôlée) doit venir avant vos émotions, sentiments et même désirs. Si vous tolérez l’inverse, vos affirmations intérieures négatives et vos pulsions prendront le dessus.

 

Tout ceci étant dit, vous en apprendrez encore plus sur les bénéfices de la pensée positive dans cette présentation d’un spécialiste en développement personnel.

Si l’on devait se quitter sur une pensée du jour, ou un conseil, ce serait : «think positive» (« pensez positif ») en toute situation.

Souvenez-vous de cette affirmation d’Hervé Desbois :

«vous êtes maître de votre vie, et qu’importe votre prison, vous en avez les clefs».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche